Les maladies des chiens

Spread the love

En décidant d’adopter un chien, vous devez vous préparer à ses éventuelles maladies pour lui garantir des soins de qualité et une vie confortable. Suivant sa race et son âge, votre compagnon à quatre pattes risque d’être prédisposé à des maladies génétiques ou héréditaires, et pour y remédier, vous allez devoir le vacciner et lui faire faire des analyses le plus tôt possible. Pour vous aider à mieux vous y retrouver, voici un rappel des maladies les plus courantes chez le chien, des infections qui peuvent bien être évitées avec les soins préventifs prodigués par le vétérinaire.

La maladie de carré chez le chien

Chez les chiens, toutes races confondues, la maladie de Carré est une infection virale contagieuse qui doit faire l’objet d’une vaccination remboursée par votre mutuelle animaux. Parmi les symptômes de la maladie que vous devez absolument observer chez votre chien, il y a la toux, la forte fièvre, les diarrhées, les écoulements de pus au niveau des yeux et des narines, les vomissements, la perte de poids et d’appétit, ainsi que la cornée opaque lorsque la maladie devient plus grave.

L’hépatite contagieuse des chiens

Avec des symptômes similaires à ceux de la maladie de Carré, l’hépatite contagieuse du chien peut être évitée avec la vaccination. Mais si l’animal est déjà infecté, vous pourrez reconnaitre une hépatite avec des signes de déshydratation, des convulsions, une cornée opaque et bleue, une diarrhée sanguinolente et abondante, une fièvre dépassant les 40 degrés et une perte de poids chez un chien qui refuse de manger.

Assurer cocker

La parvovirose

Maladie infectieuse et virale, la parvovirose entraine un abattement chez un chien souffrant de déshydratation, de vomissements, de diarrhées hémorragiques et de prostration. Si l’animal n’a pas été préalablement vacciné contre la parvovirose, il risque de souffrir d’hyperthermie et d’une perte totale d’appétit. Cette maladie est très grave et peut être mortelle si elle ne fait pas l’objet d’un traitement préventif.

La leptospirose du chien

Présente dans l’eau polluée et les matières fécales des rats, la leptospirose se transmet aux chiens et se reconnait par les vomissements, les diarrhées à la fois jaunâtres et hémorragiques et les muqueuses jaunes. Cette maladie contagieuse entraine également une insuffisance rénale et cardiaque chez le chien.

La toux de chenil

Si vous avez adopté un chien issu d’un élevage de chiens, vous devez prévoir la toux de chenil en vaccinant votre nouvel animal de compagnie, et ce, le plus tôt possible. Parmi les symptômes de la toux de chenil, vous avez la forte toux quinteuse, le pharynx enflammé, l’écoulement purulent des yeux et des narines, la tristesse, la fièvre et la perte d’appétit.

La rage

Parce qu’elle est très populaire, la rage fait partie des maladies les plus appréhendées chez le chien et qui font automatiquement l’objet d’une vaccination. En effet, le vaccin antirabique vous permet d’éviter les signes caractéristiques de la rage qui sont l’envie de mordre, le caractère incontrôlable, la salivation abondante, l’asphyxie et la paralysie du pharynx qui entraine inévitablement la mort de l’animal.